Basile le grand PDF

Grand théologien, prédicateur puissant, écrivain doué, auteur de deux règles de la vie monastique, réformateur de la liturgie orientale.


La plupart des moines d’Orient observent la Règle de Basile,
tous les théologiens d’Occident et d’Orient se fondent sur les
traités de Basile pour définir la divinité du Fils et de l’Esprit ;
tous les exégètes remercient Basile pour avoir conservé les
meilleurs commentaires d’Origène : tous les croyants méditent
le mystère de la création et de la destinée humaine grâce à son
commentaire sur le début de la Genèse. Basile est un homme
complet et pourtant il vécut à peine cinquante ans. Il naquit
après le concile de Nicée (325) et mourut avant celui de
Constantinople (381). Il connut et affronta toutes les grandes
querelles théologiques de son temps, sans en connaître
l’heureux dénouement. Promis à une brillante carrière, Basile,
sans être un ermite, préféra l’ascèse et la vie en communauté
dans un lieu retiré. C’est un homme de combat, qui ne refuse
pas l’affrontement, qui le cherche même parfois. Intransigeant
avec ses frères, il se fait conciliant avec les païens ou les
érudits attachés au paganisme. Pragmatique, il allie les élans
mystiques avec un bon sens pratique. Autour de ses
monastères, il développe des Basiliades, des auberges pour
voyageurs et commerçants où les mendiants de longue date
étaient invités à travailler. Une riche personnalité d’une grande
actualité.

Basil qui flambait encore avec toute la ferveur de l’enthousiasme juvénile quand il a prononcé l’oraison funèbre sur la tombe de son ami en 381. Basile était capable de discerner le moment opportun et la manière dont. Il est l’un des auteurs patristiques les plus prolifiques et les plus divers sur les thèmes de la création.-}