Farces et facéties de Karaghiozis : Le Château des fantômes: suivi de Le Mariage de Barba Yorgos et Karaghiozis et les sept dragons PDF


Frondeur et roublard, Karaghiozis a l’imagination fertile dès qu’il s’agit de se remplir la panse ou de gagner quelques sous. Héritier du Karagöz turc, cousin de Nasr Eddin Hodja et parent de Polichinelle, avec lequel il partage sa bosse et son volumineux appendice nasal, notre héros s’expose à toutes les aventures et mésaventures, tourne son comparse Hadziavatis en bourrique et, avec force pirouettes, anathèmes et bastonnades, fait vaciller les assises du monde. Car, sous ses abords comiques, le répertoire du karaghiozis donne au petit peuple des villes l’occasion irrésistible d’ébranler l’ordre établi. Par la ruse et dans le rire, voici les puissants ridiculisés et les héros magnifiés grâce à la truculence de la langue et à la cocasserie souvent onirique des situations.
Ces farces font vivre une tradition à la fois littéraire et populaire qui relie la Grèce moderne à l’Orient, proche ou lointain, rêvé ou réel, nous rappelant opportunément que les racines de notre culture européenne sont aussi à retrouver sur l’autre rive de la Méditerranée.

-}