Gestion stratégique des connaissances PDF

Le cabinet d’avocats KM se concentre aujourd’hui sur l’utilisation de l’information de facturation historique pour générer d’autres arrangements de frais et, plus généralement, dans le domaine de la gestion juridique de projets afin de fournir plus efficacement des services juridiques aux clients.


Ce livre est le résultat du travail concerté de gens de métier, de consultants en technologies de l’information et de ressources spécialisées en gestion des connaissances (GC). Sa particularité est qu’il couvre les dimensions à la fois organisationnelles et technologiques en décloisonnant les idées reçues et limitatives au sujet de la GC, soit la communauté de pratique, la gestion documentaire, l’apprentissage en ligne ou encore la veille. Il décrit une approche qui permet d’entreprendre une réflexion stratégique sur le rôle des connaissances dans l’organisation et présente les moyens humains, organisationnels et technologiques pour maximiser l’exploitation de ces connaissances. Comme le dit Michel Grundstein dans l’avant-propos, « l’ouvrage de Lucie Rivard et de Marie-Christine Roy ainsi que de leurs coauteurs a le mérite d’apporter des réponses concrètes à l’ensemble des problématiques (…). C’est une pierre qui vient compléter l’édifice qui s’est construit depuis une quinzaine d’années […], au profit des organisations dynamiques, performantes et innovantes « .

Ils sont moins disposés à passer leur temps à mettre des connaissances dans le KMS si cela ressemble à un «trou noir» où ils ne savent jamais si quelqu’un les a vus ou utilisés. Déplacer les leçons apprises est accompli à la fois par pousser et tirer. Et les histoires servaient à établir des relations entre les personnes présentes, dont beaucoup se rencontraient pour la première fois.-}