JEAN VAUTHIER, UN POÈTE À LA SCÈNE. PDF

Aucune arme de fer ne peut les blesser, et les serpents lèvent la sueur sans danger de leurs joues chauffées.


Jean Vauthier (1910-1992) sinscrit dans la révolution théâtrale des années 1950, illustrant son versant poétique, aux côtés dauteurs tels que Jean Genet ou Georges Schehadé. Qualifié de « baroque », en raison de l’exubérance de sa langue, du mélange du sublime et du bouffon, de son admiration pour les Élisabéthains, il a été servi par les plus grands acteurs et metteurs en scène, de Gérard Philipe à Maria Casarès et Judith Magre, dAndré Reybaz et Jean-Louis Barrault à Marcel Maréchal. En lhonneur du Centenaire de sa naissance, chercheurs, comédiens et metteurs en scène se sont réunis autour de cinq problématiques majeures : dimension biographique à travers souvenirs et témoignages, questions de dramaturgie, héritages et influences, adaptations et réécritures, passage du texte à la scène. La lecture de son théâtre est aujourdhui renouvelée, notamment grâce à laccès au fonds Jean Vauthier de la Bibliothèque de la SACD. Ce Centenaire a permis lédition du texte Les Trocs (1991), resté jusquici inédit, fragment de sa pièce LÎle, dont Jean Vauthier espérait tant voir lachèvement.

Tout en travaillant avec Quincy Jones, Solomon Burke et d’autres, il a aidé à produire des enregistrements nominés aux Grammy Awards. Utilisez cette expérience unique pour essayer un nouvel accessoire, ensemble, vous pourriez juste le retirer. Les peintres orientalistes étaient les plus répandus en France et en Angleterre, principalement à cause des efforts coloniaux de ces pays en Egypte et en Afrique du Nord.-}