L’innovation processus dans les services : Nouvelle réingénierie radicale des processus au service des percées stratégiques PDF

Si vous voulez faire de votre entreprise un innovateur en gestion perpétuelle, voici comment vous pouvez commencer.


La réingénierie radicale des processus (RRP) ou innovation processus (IP) est une approche de remise en cause fondamentale des processus internes et de ceux partagés avec les partenaires – clients, fournisseurs et autres acteurs de la chaîne de valeur. Grâce à elle, une organisation peut aujourd’hui, avec grand renfort des nouvelles technologies de l’information et de la communication, accomplir un changement de rupture pour obtenir des gains spectaculaires au niveau de ses performances. Encore faut-il qu’elle sache utiliser une variété d’outils et de techniques qui visent à réorganiser et optimiser son fonctionnement autour d’un ensemble de grands flux collaboratifs transverses de production de valeur. « Ce n’est pas parce que les échecs de la RRP ont été plus médiatisés que ses réussites (..) qu’il faut renoncer à utiliser les acquis méthodologiques utiles pour l’innovation processus. Il est important de faire le point sur ces approches et de leur redonner une actualité, voire de les réhabiliter. Ce serait une erreur de ne pas profiter de trente ans de persévérance et d’évolution méthodologique pour innover mieux et plus vite. » Ce livre est un retour d’expérience complet : il fait l’inventaire des acquis, identifie les fondamentaux nécessaires et constitue au final une véritable méthode structurée de réingénierie radicale des processus pour notre temps caractérisé par le poids grandissant de l’explosion technologique, dans un combat concurrentiel global de plus en plus acharné.

Par exemple, les entreprises peuvent offrir un nouveau service ou de nouvelles caractéristiques d’un service sans modifier de façon significative la méthode de fourniture du service. Même si on a tenté d’identifier les meilleurs répondants en communiquant avec le personnel clé qui fournit la meilleure information, l’exactitude de la perception de soi pourrait être fortement influencée par l’expérience du répondant dans la gestion des organisations et du cadre de référence au moment temps. Ce pic n’a pas été maintenu entre 2001 et 2004 avec une recrudescence de la recherche à partir de 2005.-}