La coopération transfrontalière PDF

La zone IIRSahel, dans laquelle travaille le programme LoBI, est un espace agropastoral. 90% de la population vit de l’élevage bovin, caprin ou ovin, dont une grande partie de l’élevage transhumant.


Les grands axes de l’étude :
1980-2000. Émergence et multiplication des initiatives de coopération
Le début des années 1980 : les bases d un cadre juridique
1984-1991 : l Union européenne entre en jeu avec pragmatisme
Les années 1990 : un cadre juridique qui se tourne vers l opérationnel
2000-2010. Une consolidation des premiers acquis opérationnels et juridiques
Interreg devient un objectif à part entière de la politique de cohésion européenne
La France enrichit son dispositif juridique et accompagne ses territoires
Le Groupement européen de coopération territoriale (GECT), premier outil de coopération commun aux partenaires de l Union européenne
Un cadre d action en pleine évolution
Des territoires à la recherche de stratégies de développement
Une volonté de la France de faire de la coopération transfrontalière l une de ses priorités
L Europe adapte ses politiques
Annexes :
– Chronologie
– Les espaces français impliqués dans les programmes de la politique de cohésion dédiés à la coopération transfrontalière
– Les propositions de la Commission pour 2014-2020.

L’étude élabore également des recommandations qui peuvent soutenir la promotion et l’échange de MSP au niveau international, en rapport avec la mise en œuvre du programme de gouvernance internationale des océans de la CE. À la recherche d’un refuge à la frontière Depuis 2011, de nombreux réfugiés syriens se sont rassemblés dans des camps frontaliers en Turquie, au Liban et en Jordanie. Cette brochure confirme que la participation internationale de l’III continue de croître et contribue à l’architecture mondiale de l’insolvabilité internationale.-}