Le droit dans la littérature française PDF

Cette auteure a utilisé le dispositif narratif du viol mais a décrit ses personnages féminins comme ni complices, impuissants, séduisants ni coupables.


L’auteur a été frappé depuis longtemps par l’importance des allusions au droit chez maints écrivains de langue française. II a eu dès lors envie de réaliser sur cette question une œuvre de synthèse, forcément incomplète, eu égard à la masse que représente la littérature française, mais se fondant néanmoins sur la lecture de suffisamment d’ouvrages pour donner un échantillon significatif de ce que les auteurs pensent du droit. Son étude porte successivement sur les acteurs du monde juridique (magistrats, avocats, notaires, etc), sur la scène où l’on pratique le droit (la justice, la procédure, etc), enfin sur le répertoire mis à la disposition des acteurs (le droit, la loi, le langage juridique, etc). Se voulant accessible aux personnes n’ayant pas de formation juridique, l’ouvrage comporte de nombreuses explications sur les termes techniques utilisés, soit dans le corps du texte, soit dans un index figurant en fin de volume

Pourquoi, cependant, devrions-nous supposer que dans une culture à prédominance orale, toute loi est considérée comme naturelle, ou transcendante, autorisée par un dieu, ou par la nature humaine transpersonnelle et universelle. Au cours des dix dernières années, les diplômés en langues de Lancaster se sont classés dans les dix premières universités du pays en termes de perspectives d’emploi. L’Immaginazione melodrammatica (traduction italienne) Parme: Pratiche, 1984. (traduction japonaise, 2002).-}