Le Peintre comme modèle : Du Surréalisme à l’extrême contemporain PDF

Elle a fait un choix rationnel de ne pas «rester» un homme gay, mais elle n’a pas encore réussi à obtenir l’objet obscur du désir: un homme qui la veut en tant que femme.


Qu’est-ce que le poète cherche dans la peinture ?
a,  » Le peintre se peint lui-même à travers son modèle  » déclare Robert Desnos : de même le poète bien souvent découvre ses propres principes esthétiques dans le dialogue qu’il entretient avec l’œuvre visuelle. Ainsi s’engendre une véritable circulation entre les arts, que Le Peintre comme modèle se propose de suivre, depuis le surréalisme jusqu’à nos jours.
Ces effets de miroirs et de réflexivité critique rassemblent ici maints poètes – d’André Breton, Louis Aragon, Philippe Soupault, Michel Leiris, Antonin Artaud, André Pieyre de Mandiargues, Georges Limbour à Francis Ponge, Bernard Noël, Michel Deguy, Bernard Vargaftig ou Jean-Marie Gleize -, sculpteurs, peintres et plasticiens – Giacometti et Fenosa, Max Ernst et John Heartfield, André Masson et Bona de Mandiargues… – dont l’œuvre dessine la traversée du siècle.
En se fondant sur les principes d’Hubert Damisch, Adelaide Russo montre aussi combien, en retour, les chefs d’œuvres de la peinture, de Paolo Uccello ou William Blake, à Picasso, Derain, Klee ou Miré acquièrent dans les textes poétiques et critiques qui les disent, une nouvelle visibilité.

Certains critiques croient que les montres en fusion sont une réponse à la théorie de la relativité d’Albert Einstein. Je choisis des centres commerciaux morts, des endroits laissés derrière, et des panneaux d’affichage vierges pour mes sujets. L’homme est le monde de l’homme et une nouvelle civilisation ne peut être fondée que sur la création libre et expérimentale de son propre monde et de sa propre création.-}