Les entreprises africaines face aux enjeux des relations publiques: L’exemple de la CIE et de la SFICA en Côte d’Ivoire PDF

Nous avons connu une forte croissance de la clientèle dans toutes nos opérations, conformément à notre vision 3x3x3 de l’expansion rentable.


Les relations publiques en Côte d’Ivoire sont en plein essor. Elles offrent aux entreprises ivoiriennes toute la souplesse pour relever le nouveau défi de rejoindre des publics de plus en plus morcelés et en voie d’adopter des habitudes de communication jamais vue auparavant.Il n’est pas gênant de reconnaître un survol de certains principes de bases qui sont des règles d’art à respecter. Ces faiblesses témoignent en quelque sorte d’une absence de conscience nationale devant permettre l’éclosion d’une démarche de relations publiques spécifique aux entreprises africaines.La présente étude demeure une contribution à la compréhension de leur nature indispensable à la mise en œuvre d’un plan de relations publiques adapté aux réalités culturelles africaines.

Entretien de Crisis Group, fonctionnaire, Ouagadougou, avril 2016. Propulsée par les réponses de 55 867 consommateurs bancaires dans 32 pays, l’enquête mesure l’impact total des forces du marché et les tendances perturbatrices qui façonnent la banque aujourd’hui, ainsi que les mesures que les banques doivent prendre pour assurer un avenir prospère. J’ai un projet sur lequel je travaille actuellement et j’ai été à l’affût d’une telle information.-}