Passer les cols, franchir les Alpes : Les campagnes d’un bâtisseur de routes soue le 1er Empire PDF

Il est de la responsabilité du conseiller de s’assurer que le souverain prend des décisions qui profitent aux communautés du royaume et à ses citoyens.


En 1808, Grégoire Anselme Perrin dirige le percement de la galerie de l’Infernet au Mont-de-Lans :  » … On voyait de loin le feu des fores. En les approchant, on entendait résonner les coups de marteaux sur des enclumes sonores. On voyait ces maréchaux en bras de manche frapper le fer blanchi au feu. Un peu plus loin, une vaste baraque aux extrémités de laquelle il y avait toujours deux grand poêles dont la flamme bleuâtre s’élevait à plus d’un pied. […] A onze heures et demie du soir, on faisait partir de chaque atelier quarante mines, ce qui faisait pour les dix ateliers quatre cents. Qu’on se figure, s’il est possible, le bruit que devaient faire ces quatre cents mines, au milieu de ces précipices et dans une gorge très étroite. Car la montagne vis-à-vis n’était pas à plus de cent toises de celle où nous percions cette galerie. Rien ne ressemblait plus aux cyclopes de la fable que ces ouvriers travaillant dans ces souterrains. « 

Tout ce que le gardien voulait que je lui demande, elle le ferait; et tout ce qu’il pouvait persuader, je l’avais commandé était une question de satisfaction. Mais, quelques mois plus tard, Terry a trouvé une autre photo des filles sur le même porche. S’il considère les affaires humaines, pourquoi sommes-nous plus faibles et plus malheureux que tous les autres peuples?-}