Penser l’Afrique au XXIe siècle PDF

Premièrement, en formant les militaires à des compétences professionnelles cruciales pour le développement national, l’armée devient une valeur ajoutée à la société et non un élément prédateur.


Aujourd’hui, l’Afrique est un continent bloqué et désespéré, sans Projet de société et véritables perspectives d’avenir. Etats, gouvernements et  » élites  » sont incapables de prendre en main les destinées du continent, et de mener leurs peuples vers la modernité, la prospérité et le développement. Passant en revue les thèmes majeurs de ce livre : démocratie, refondation politique, relations internationales, éducation, développement, l’auteur montre l’intérêt, la nécessité et l’urgence de repenser l’Afrique. Pourquoi l’Afrique a-t-elle échoué dans l’édification des sociétés modernes, libres, démocratiques et développées ? Les pays africains ont-ils individuellement les moyens de leur liberté, de leur indépendance politique, de leur sécurité, de leur défense, de leur développement économique et social ? A l’heure où les pays-continents et les grands ensembles pèsent de tout leur poids sur la scène politique, économique et culturelle internationale, les pays africains restent hélas désunis. N’est-ce pas le moment de se doter d’un Projet collectif, capable de fédérer leurs Etats, leurs ressources, leurs intérêts vitaux, leurs énergies… ? Il faut rebâtir de vrais Etats, concevoir des systèmes institutionnels et éducatifs authentiques, et préparer le continent à de profondes mutations culturelles, mentales, sociales, politiques… Enfin, cet essai considère que la renaissance et le devenir de l’Afrique sont plus que jamais liés à la concrétisation d’un grand Projet commun.

Il a estimé que le forum était un processus de tempête cérébrale au cours de laquelle les experts et les chercheurs peuvent offrir beaucoup de suggestions significatives. La RDC a besoin de nouvelles solutions institutionnelles pour réduire la violence et la corruption dans le pays. Les médias sociaux peuvent prendre différentes formes, notamment du texte, des images, de l’audio et de la vidéo.-}